19/07/2012


L'Hydroptère.ch victime d'une avarie lors de sa nouvelle tentative de record

Le catamaran expérimental a été victime d’une rupture de coque alors qu’il était largement dans les temps du record.

L’Hydroptère.ch a été victime d’une avarie cet après-midi, alors qu’il tentait de battre le record de vitesse autour du Léman, le Ruban Bleu. 

Parti de Genève à 11h38, l’équipage composé de Daniel Schmaeh, Stéphane Dyen, Jérémie Lagarrigue, Guillaume Coyon et Gaël Ledoux avait effectué une première partie de parcours remarquable. Le catamaran expérimental à foils s’apprêtait en effet à franchir la marque du Bouveret après 1h20 de navigation ; un chrono exceptionnel, synonyme d’amélioration du record précédent – établi par l’Hydroptère.ch la semaine passée – de vingt minutes. 

« Nous naviguions à pleine vitesse, avec le voilier parfaitement calé sur ses hydrofoils, lorsque nous avons brutalement enfourné (l’une des deux coques s’est plantée dans le creux d’une vague). Il y a eu un gros coup de frein et la coque s’est brisée net au niveau du bras de liaison avant », explique Jérémie Lagarrigue. 

Aucun membre de l’équipage n’a été blessé, et l’espar de l’Hydroptère.ch est resté en place. Le bateau a été pris en remorque, et acheminé à Lausanne, où des investigations poussées seront menées afin de découvrir l’origine de l’avarie. 

Le record du Ruban Bleu est détenu depuis 2007 par le Décision 35 de Philippe Cardis en 4h53'19". L’Hydroptère.ch a clairement démontré ces dernières semaines qu’il était le voilier le plus rapide du Léman, mais les conditions permettant l’établissement d’un nouveau record ne se sont pas encore présentées. 

« C’est le propre de ces records », déclare Jérémie Lagarrigue : « Ils sont difficiles à battre. Nous sommes déterminés à améliorer le chrono actuel mais nous sommes aussi parfaitement conscients de la difficulté de la tâche. La barre est placée haut et il faut à la fois bénéficier de la bonne technologie, des bonnes conditions météorologiques et d’un équipage de premier plan. Nous avions réuni toutes ces conditions, mais le sort en a voulu autrement aujourd’hui. Ce n’est que partie remise. » 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter