02/09/2012


Alain Thébault / Hydroptère - L’Hydroptère DCNS établit le record du mille nautique de la baie de San Francisco

Le voilier le plus rapide de la planète*, arrivé en Californie au mois de juillet pour tenter de battre le record de la traversée du Pacifique (Los Angeles - Honolulu), vient d’établir le record de la baie mythique de San Francisco, le 31 août 2012.

Alain Thébault, concepteur et skipper de l’Hydroptère DCNS et son équipage, Jean Le Cam, Jacques Vincent, Yves Parlier et plusieurs autres marins, sont les premiers à établir le record du mille nautique (1,852 kilomètre) de la baie de San Francisco. Vendredi, en début d’après-midi (heure locale), l’Hydroptère DCNS a parcouru cette distance à une vitesse moyenne de 37,5 nœuds* (soit 69,5 km/h). Il établit ainsi une première marque dans cette baie mythique de Californie. 

Après cette première étape, Alain Thébault et ses hommes ont participé symboliquement à la régate du « Ronstan Bridge to Bridge » organisée par le St Francis Yacht Club. En effet, pour des raisons de sécurité, l’Hydroptère DCNS est parti quelques minutes avant le départ officiel compte tenu de la horde de planches a voile, kitesurf et dériveurs. Alain Thébault et son équipage sont restés en tête de la flotte de bout en bout et ont déjoué les nombreux pièges de ce parcours long de plus de 7 milles entre le Golden Gate et le Bay Bridge. L’équipage a su exploiter au mieux les capacités du trimaran volant malgré le courant, le fort clapot et des allures très portantes. Ils ont contourné les dévents de l’île d’Alcatraz et ont pu voler jusqu’à ligne d’arrivée. 

C’est une première récompense pour Alain Thébault, skipper et concepteur de l’Hydroptère DCNS, et ses coéquipiers, Ces records s’inscrivent dans la préparation du défi océanique de l’Hydroptère DCNS qui va tenter de battre la traversée du pacifique entre Los Angeles et Honolulu. L’objectif est de démontrer le potentiel au large des voiliers « volants ». 

* Alain Thébault détient depuis 2009 le record absolu de vitesse à la voile sur un mille nautique (50,17 nœuds soit 95 km/h de moyenne).
* record en cours d’homologation par le YRA (Yacht Racing Assocation). 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter