07/11/2012


Alain Thébault / Hydroptère - Fin du partenariat entre DCNS et l’Hydroptère

Le groupe naval de défense DCNS se retire du programme océanique de l’Hydroptère. Le trimaran à foils d’Alain Thébault devait tenter de battre le record du Pacifique cet été mais faute d’une météo favorable, la tentative a été reportée d’un an.

Ce nouveau calendrier ne correspond plus aux attentes de DCNS qui n’a pas de marché aux Etats-Unis. 

Alain Thébault et son équipe remercient DCNS dont le soutien a permis de lancer la campagne océanique du « bateau qui vole ». L’équipe de l’Hydroptère salue également les ingénieurs du groupe et tous ceux qui ont soutenu le projet pendant un an. 

« Nous sommes surpris et évidemment déçus de ce revirement mais nous gardons bon espoir. C’est la première fois qu’un voilier hydrofoiler tente un record océanique. DCNS nous a donné les moyens de démarrer l’aventure et nous irons jusqu’au bout. Le projet a montré qu’il suscitait un réel engouement et nous espérons que ce défi pionnier, auquel nous croyons beaucoup, trouvera un nouveau soutien à temps, en France ou à l’étranger », a indiqué Alain Thébault. 

Avec l’appui du Consul Général de France à San Francisco, les quatre marins, Alain Thébault, Jacques Vincent, Jean Le Cam et Yves Parlier vont créer « Hydroptere Pacific », une structure californienne dont le but sera d’encourager l’arrivée de potentiels sponsors américains. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter