02/09/2012


Sidney Gavignet - Musandam-Oman Sail prêt pour la première étape vers Dun Laoghaire en Irlande

L'équipage de Musandam-Oman Sail s'apprête à affronter quelques-uns des meilleurs marins du monde dans la première étape de l'European Tour 2012 aujourd'hui.

L'équipage de Musandam-Oman Sail s'apprête à affronter quelques-uns des meilleurs marins du monde dans la première étape de l'European Tour 2012 aujourd'hui. 

Après deux jours d'épreuves inshore à Kiel en Allemagne, la flotte des cinq MOD70 va pouvoir prendre le large pour la première manche de ralliement de 1188 milles vers Dun Laoghaire en Irlande. Grâce à leurs résultats prometteurs dans les City Races et les Speed Matches, Sidney Gavignet et ses hommes partent confiants. Ils savent que leur équipage composé de marins qualifiés et d'équipiers omanais moins expérimentés a les moyens d'être compétitif sur ce parcours difficile autour des îles britanniques. 

"Notre performance à Kiel nous a permis de prendre confiance pour les semaines à venir. Je sais que chacun connaît bien son rôle à bord et que nous sommes bien rodés tous ensemble. Bien sûr il y a encore beaucoup à apprendre mais nous progressons dans le bon sens", confie Sidney Gavignet. 

Le skipper a en outre confirmé que Fahad Al Hasni sera impliqué à la barre, tandis que Mohsin al Busaidi sera à l'avant, comme lors de la KRYS Ocean Race entre New York et Brest en juillet dernier. "Dans la KRYS Ocean Race, Fahad était très rapide mais il n'avait pas vraiment conscience du danger", poursuit Sidney Gavignet. "Lors de notre convoyage de 1200 milles entre Lorient et Kiel, il a fait une erreur et il a réalisé à quel point il pouvait se faire peur. Il sait désormais qu'il doit regarder les instruments et surveiller la force du vent quand il est à la barre, donc j'ai plus confiance en lui aujourd'hui. Ses progrès sont très encourageants". 

"Cette étape sera assez difficile", explique Fahad Al Hasni. "Il y aura beaucoup de près. Mais ce sera sympa. Nous avons consacré beaucoup de temps à l'entraînement au large et nous étions très bien classés dans la KRYS Ocean Race avant notre avarie, donc on espère faire un bon résultat ici". 

Musandam-Oman Sail sera opposé à des grands noms de la voile, comme Franck Cammas, qui détient huit records du monde à la voile et a récemment remporté la Volvo Ocean Race, ou encore Michel Desjoyeaux, double vainqueur du Vendée Globe. Pour grimper sur le podium, l'équipage de Sidney Gavignet devra réaliser des manœuvres impeccables et faire de bons choix tactiques, comme l'explique son barreur, Brian Thomson, un des grands spécialistes du multicoque : "nous serons la plupart du temps au près donc cela n'ira pas vite, mais cela se jouera sur la tactique. Nous sommes très bons au large, mais nous n'aurons pas le droit à l'erreur car nous avons en face de nous les meilleurs marins du monde. Mais nous avons déjà battu Foncia et Race for Water donc nous savons que nous pouvons y arriver". 

En quittant Kiel, la flotte mettra le cap vers Skagerrak à la pointe nord du Danemark, avant de redescendre sud vers Douvre et longer la côte sud de l'Angleterre pour rejoindre la mer d'Irlande et Dublin où ils sont attendus entre le 5 et le 6 septembre. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter