05/02/2015


Extreme 40 - Leigh McMillan annonce la couleur et s’impose lors de la première journée des Extreme Sailing Series™ à Singapour

Il avait dit qu’il voulait gagner et qu’il ne se contenterait pas d’une seconde place cette fois ci.

Leigh McMillan et The Wave, Muscat ne pouvaient pas mieux commencer la saison pour espérer décrocher le titre de champion des Extreme Sailing Series™ 2015. Au pied des gratte-ciels de Singapour, l’équipe omanaise signe trois victoires sur huit manches dans cette première journée et elle termine là où elle le souhaitait : en tête du classement. Mais à ce stade de la compétition le jeu est encore très ouvert, et le reste de la flotte a déjà montré de solides talents et une réelle aptitude à rivaliser avec Leigh McMillan et ses hommes. 

A la conférence de presse d’ouverture, le skipper de The Wave, Muscat déclarait : “Nous allons essayer de gagner, c’est notre objectif. Mais nous savons que ce ne sera pas simple face aux nouveaux venus sur le circuit. Nous devons juste continuer de faire ce que nous savons faire et nous battre parmi les premiers”. A quai après la journée de course, il confiait également : “C’était formidable de se retrouver sur l’eau et de batailler avec les nouvelles équipes. Les conditions étaient effectivement difficiles, parmi les plus difficiles de ce que nous avons connu à Singapour jusque maintenant, surtout en terme de force de vent dans les rafales, c’était chaud”. 

Huit manches ont été disputées aujourd’hui, les premières d’une longue série pouvant atteindre 250 sur l’ensemble de la saison. Cinq équipes différentes se sont imposées et le plus difficile aujourd’hui était de faire preuve de régularité. Le vent oscillait entre 2 et 18 nœuds avec des rafales jusque 26 nœuds, et les tacticiens ont eu fort à faire pour lire au mieux le plan d’eau et minimiser les erreurs. SAP Extreme Sailing Team a réussi à décrocher deux victoires et se trouvait même bien placé pour pointer en tête du classement à une manche de la fin, mais dans la dernière course, ils se sont retrouvés à l’arrière de la flotte, ce qui les relègue au second rang du classement. Jes Gram-Hansen, l’un des deux skippers de l’équipe, revient sur cette journée : “Je crois que c’est difficile ici parce que le vent change beaucoup, mais cela signifie aussi que vous pouvez avoir des occasions de gagner une manche même si vous ne prenez pas un très bon départ. Nous avons quand même montré un peu de régularité dans toute cette folie et ça a pas mal marché pour nous. C’est le tout début de saison donc certaines nouvelles équipes prennent encore leurs marques et je suis sûr qu’ils vont progresser. Mais pour l’instant tout va bien”. 

Lloyd Images 

Red Bull Sailing Team termine troisième. Une bonne journée pour l’équipe menée par le double champion olympique autrichien Roman Hagara qui régate avec un nouveau barreur, Jason Waterhouse. “Nous avons pris de bons départs, avec aussi de belles arrivées, notamment une victoire et plusieurs quatrièmes places ”, résume Roman Hagara. “Je crois que tout le monde est logé à la même enseigne car le vent est très changeant. Nous devrions avoir les mêmes conditions demain avec des bascules et des bourrasques. Il faut juste rester concentré au maximum pour faire le moins d’erreur possible”. 

Les nouvelles équipes du circuit, Beko Team Turx et Lino Sonego Team Italia, qui courait sous les couleurs de Land Rover à Singapour, ont montré un très beau potentiel en tenant tête aux anciens sur les devants de la flotte. Lorenzo Bressani, qui jongle entre les Series et sa campagne olympique pour Rio 2016, a été très impressionnant en exécutant des manœuvres avec précision et sans prise de risque pour terminer à la quatrième place, à égalité de points avec Gazprom Team Russia. “On dirait que c’était une bonne journée pour nous”, reconnaît Bressani. “C’était compliqué sur le plan d’eau et notre tacticien a fait du bon boulot pour que le bateau garde une vitesse régulière. Ne pas faire de grosse erreur est très important pour nous. Demain, nous allons devoir garder la même énergie toute la journée.” 

Beko Team Turx s’est également illustré en terminant à la sixième place, deux points devant Oman Air mené par un nouveau barreur, Stevie Morrison. Les jeunes Australiens de GAC Pindar ont très bien commencé la journée en remportant la toute première manche, mais des soucis de safran dans la seconde course les a empêché de revenir dans le jeu. Ils finissent huitième. Team Aberdeen ferme la marche à la neuvième place avec pas mal de points à rattraper, mais encore de belles occasions devant eux car il reste trois jours de course et potentiellement 24 manches à disputer. 

Classement provisoire de l’Act 1 des Extreme Sailing Series™ à Singapour au terme de la première journée, soit 8 manches courues (05.02.15) :
Position / équipe / Points
1er The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Sarah Ayton, Pete Greenhalgh, Ed Smyth, Nasser Al Mashari 62 points.
2e SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Thierry Douillard, Mads Emil Stephensen, Brad Farrand 58 points.
3e Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Jason Waterhouse, Shaun Mason, Stewart Dodson 53 points.
4e Lino Sonego Team Italia (ITA) Lorenzo Bressani, Enrico Zennaro, Gabriele Olivo, Tom Buggy, Adam Kay 50 points.
5e Gazprom Team Russia (RUS) Igor Lisovenko, Phil Robertson, Garth Ellingham, Alexander Bozhko, Aleksey Kulakov 50 points.
6e Beko Team Turx (TUR) Mitch Booth, Selim Kakış, Diogo Cayolla, Anıl Berk Baki, Cem Gözen 46 points.
7e Oman Air (OMA) Stevie Morrison, Nic Asher, Ted Hackney, Ed Powys, Ali Al Balashi 44 points.
8e GAC Pindar (GBR) Seve Jarvin, Jack Macartney, Marcus Ashley-Jones, Tyson Lamond, James Wierzbowski 43 points.
9e Team Aberdeen (SIN) Nick Moloney, Adam Beashel, Tom Dawson, Freddie White, Justin Wong 24 points. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter