27/11/2010


Louis Vuitton Trophy - Louis Vuitton Cup 2013 : Louis Vuitton poursuit son partenariat avec l’America’s Cup

Louis Vuitton a annoncé aujourd'hui la prolongation de ses 30 années de partenariat avec l’America’s Cup et assurera le Chronométrage Officiel de la 34ème édition.

La Louis Vuitton Cup sera présentée au challenger vainqueur des éliminatoires comme elle l’a toujours été depuis 1983. 

Cette année en février, BMW ORACLE a remporté la 33ème Coupe de l'America à Valence, en Espagne, et est devenu le dernier détenteur du trophée du monde. Leur victoire a déclenché une révision de toute la structure et du format de l’America’s Cup. L'équipe américaine, après avoir consulté plusieurs parties prenantes de cette compétition, a proposé une nouvelle vision pour la prochaine édition. Un circuit annuel précèdera en 2011 et 2012 la Louis Vuitton Cup puis l’America’s Cup prévues en 2013. Il s’agit des « World Series » à l’occasion desquelles les challengers s’affronteront à bord de catamarans monotypes de 45 pieds dotés d’une aile rigide. 

En 2013 le vainqueur de la Louis Vuitton Cup affrontera au combat singulier le détenteur américain pour le gain de l’America’s cup. 

« Louis Vuitton a accompagné l’America’s Cup pendant les 30 dernières années. Suite à l'annonce de la nouvelle vision du Comité d'organisation de l’America’s Cup, nous sommes ravis d'annoncer aujourd'hui la prolongation de notre partenariat de longue date » indique Yves Carcelle, Président de Louis Vuitton Malletier. 

Pour remporter l’America’s Cup il faut d'abord gagner la Louis Vuitton Cup 

« J'ai participé deux fois à la Louis Vuitton Cup avant de remporter l’America’s Cup. Notre équipe sait à quel point elle est importante pour le succès du Challenger. Nous accueillons chaleureusement le retour de Louis Vuitton et nous nous réjouissons de concourir contre le vainqueur de la Louis Vuitton Cup en 2013, » explique Russel Coutts, directeur général de BMW ORACLE Racing – Defender de la 34ème America’s Cup. 

Avant 1983, le challenger n'avait jamais réussi à battre le Defender, dans aucune des 25 tentatives depuis 1870 pour remporter l’America’s Cup. Mais pendant les dernières 27 années, sept Louis Vuitton Cup ont eu lieu (83, 87, 92, 95, 2000, 03, 07) et le vainqueur de ces sept compétitions est arrivé à battre le Defender lors de l’America’s Cup à quatre reprises. 

De John Bertrand à Dean Barker 

En 1983 l'australien John Bertrand à la barre d’Australia II, le légendaire voilier, remporte la victoire dans la première régate Louis Vuitton Cup à Newport, aux Etats-Unis. L'histoire nous rapporte comment, une fois dans le duel et fort de son expérience de la Louis Vuitton Cup, Bertrand a finalement remporté l’America’s Cup et met fin ainsi à la plus longue période victorieuse dans l'histoire du sport - 132 ans. 

« Durant l'été 1983, nous avons changé le cours de l'histoire de l’America’s Cup. La victoire est encore considérée comme un des événements les plus importants de l'Australie moderne. Mais pour gagner l’America’s Cup, il nous fallait d'abord gagner la Louis Vuitton Cup. A partir de ce moment Louis Vuitton est devenu dépositaire de l'histoire et de la tradition de l’America’s Cup créant une aura unique autour de l'évènement. J'espère que ca durera longtemps » - Skipper de l'Australia II. 

La phrase « Pour gagner l’America’s Cup, il faut d'abord gagner la Louis Vuitton Cup » s'est vérifié de nouveau en 1987 quand Dennis Conner, le skipper américain battu en 1983, se rendit à Perth en Australie avec son voilier Stars and Stripes et remporta au prix d'une lutte acharnée contre douze autres équipes la Louis Vuitton Cup, avant de concourir pour l’America’s Cup où il fit mordre la poussière aux Defenders australiens et l’America’s Cup aux Etats-Unis. 

En 1992, l’élégant challenger Italien Il Moro di Venezia, avec comme skipper le charismatique Paul Cayard, remporta la Louis Vuitton Cup à San Diego, aux Etats-Unis, puis concouru pour la Coupe contre le defender américain. Dans la compétition disputée pour la première fois dans la nouvelle Class America, la technologie du design du Defender s'est montrée supérieure à celle de l'italien et la Coupe est restée aux Etats-Unis. 

En 1995, le Team New Zealand de Sir Peter Blake a navigué durant quatre mois pour la Louis Vuitton Cup à San Diego, presque invaincu. Après avoir gagné la Louis Vuitton Cup, le skipper Russell Coutts a ensuite continué sur sa lancée et a battu le defender lors du duel en emportant l’America’s Cup pour la Nouvelle-Zélande. 

L’Italie est revenue dans l’America’s Cup en 2000, avec l’élégant et rapide Luna Rossa. 

Avec Francesco di Angelis comme skipper, l’équipe a remporté la Louis Vuitton Cup à Auckland, mais a perdu face au defender Kiwi lors du Match et l’America’s Cup est restée sur place. 

En 2003, l’équipe suisse Alinghi avec Russell Coutts comme skipper a gagné la deuxième Louis Vuitton Cup disputée à Auckland, et cette fois le challenger a battu le defender et a rapporté l’America’s Cup pour la première fois en Europe. 

La première l’America’s Cup en Europe a été accueillie à Valence, en Espagne, en 2007. Ayant retrouvé leur sang-froid après avoir perdu la Coupe quatre ans plus tôt, Emirates Team New Zealand a prouvé qu’il était à nouveau le leader parmi les concurrents, et a dominé la Louis Vuitton Cup. Mais lors du duel pour la Coupe, l’équipe n’a pas totalement réussi à transformer sa « gagne », perdant finalement face à Alinghi dans le match le plus serré depuis 1983. 

Vers le 30ème Anniversaire en 2013 

Les dates et lieux de la première saison de la nouvelle America’s Cup World Series seront annoncés fin janvier 2011. La première des deux nouvelles catégories passionnantes proposées pour cette série sera le catamaran AC45 à mât-aile, dont le prototype est actuellement en construction à Auckland en Nouvelle-Zélande, et une série verra chaque équipe naviguer dans ces bateaux One Design en 2011. 

« Nous sommes extrêmement privilégiés que notre vision pour la prochaine Coupe de l’America ait attiré le retour d’une Maison comme Louis Vuitton. Avoir une telle organisation pour nous soutenir et une longue expérience dans cette compétition sportive d’élite est très important, » a déclaré Richard Worth, le PDG de the America’s Cup Event Authority. 

Parallèlement, toutes les équipes concevront et construiront la seconde nouvelle catégorie, le AC72 en beaucoup plus grand, en gros une version plus grande du 45, mais qui sera le produit des propres concepteurs et constructeurs de chaque équipe. Cette seconde catégorie sera utilisée pour les saisons 2012 et 2013. 

« L’art du voyage et l’esprit d’aventure sont des valeurs chères à Louis Vuitton. Partenaires de longue date, nous sommes très heureux de pouvoir accompagner la Coupe de l’America », a déclaré Pietro Beccari, le Directeur Général adjoint Louis Vuitton. 

Louis Vuitton en quelques mots
Leader mondial du luxe, Louis Vuitton symbolise l’art de voyager avec style depuis 1854. Depuis 1997, avec l’arrivée du créateur Marc Jacobs, la Maison a élargi son champ d’expertise au prêt-à-porter féminin et masculin, souliers, montres et joaillerie, adjoignant à son savoir-faire artisanal l’intuition et l’innovation pour offrir à sa clientèle un art de vivre complet. Depuis 1987, Louis Vuitton appartient à LVMH Moët Hennesy Louis Vuitton, le premier groupe mondial de marques de luxe. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter