02/07/2012


Franck Cammas - Etape 9 : Lorient - Galway - Panaché irlandais

Les quatre leaders ont abordé les côtes irlandaises dès ce lundi midi et naviguent depuis dans un flux de secteur Ouest modéré : les premiers devraient arriver en pleine nuit, mardi vers 05h (heure française) à Galway, terme de ...

... ce tour du monde de 40.000 milles ! Puma était en pole position pour cette neuvième et ultime étape hauturière, poursuivi de près par le trio Telefonica, Camper, Groupama 4… 

A 19h (heure française), il restait moins de 70 milles à parcourir pour atteindre la ligne d'arrivée mouillée devant Galway. Une fin de parcours assez paisible puisque le vent a tourné au Sud-Ouest en mollissant à moins de quinze nœuds et sous spinnaker, il n'y a pas vraiment d'option à prendre. D'ailleurs depuis le départ de Lorient dimanche, la flotte est restée très groupée et a suivi la même route à quelques milles près : à la pointe de Penmarch' passée vers 20h dimanche après avoir contourné Belle-Île, il n'y avait que cinq milles d'écart entre le leader d'alors (Telefonica) et le dernier (Sanya). Puis au passage de l'île de Sein, les trois premiers embouquaient le raz de Sein pour passer à l'intérieur de Tévennec quand Puma optait pour une route au large de l'occidentale de Sein. 

Une grande ligne droite 

De nouveau, tout le monde convergeait pour déborder la zone interdite délimitant les rails de séparation du trafic maritime au large de Ouessant et les quatre leaders étaient toujours à vue quand leurs deux poursuivants concédaient déjà plus de sept milles. La longue remontée vers le Fastnet (Sud-Ouest de l'Irlande) était un peu plus musclée avec le passage d'un front chaud apportant pluie, mauvaise visibilité et vent de Sud-Ouest de près de vingt-cinq nœuds. Les petits décalages latéraux entre ces quatre « mousquetaires » ne changeaient pas grand-chose puisque au passage du phare irlandais, Puma était alors 500 mètres devant Telefonica, lui-même devançant Groupama 4 et Camper d'un petit mille. 

Il fallut serrer le vent qui était passé à l'Ouest d'une quinzaine de nœuds pour parer les roches irlandaises de Baltimore, Crookhaven, Allihies, Valencia Island avant de s'engager dans le chenal entre les îles Blasket et la pointe de Coumeenoole. Le terrain de jeu était désormais libre jusqu'aux îles d'Aran que les premiers devraient laisser à tribord au coucher du soleil. Il ne restera plus alors que trente milles à couvrir jusqu'à Galway. Les conditions météorologiques ont donc été assez variées en force avec quelques bascules à l'approche des côtes. Et c'est en vitesse pure que les Américains ont pris un léger ascendant le long des côtes irlandaises. 

De la marge pour la victoire 

A quelques heures de l'arrivée de cette ultime étape océanique, Groupama 4 possédait une marge de plus de vingt milles sur ses deux poursuivants, Abu Dhabi et Sanya. Une avance suffisante pour espérer conserver au minimum sa place de quatrième, ce qui signifierait une victoire au classement général avant même la dernière régate « In-Port » de Galway samedi prochain. Mais pour ses dauphins, une victoire irlandaise des Américains assurerait à Puma la deuxième place au général tandis que Camper ne pourrait plus espérer que la troisième marche du podium… 

Mais attention : la baie de Galway est réputée pour ses coups de Jarnac météorologiques ! Il y a eu souvent par le passé lors des étapes de la Solitaire du Figaro, des retournements de situation imprévisibles et s'il est peu probable que les deux derniers voiliers puissent inquiéter les quatre leaders, ceux-ci sont loin d'en avoir fini avec la pression de leurs voisins… Le jeu est encore très ouvert, non seulement pour cette ultime étape de la Volvo Ocean Race mais aussi pour la hiérarchie sur le podium, à l'exception de Franck Cammas et ses hommes qui n'ont qu'à conserver leur quatrième position pour assurer leur réussite finale. 

Position des concurrents de la Volvo Ocean Race sur la neuvième étape Lorient - Galway à 1700 UTC (19h00 heure française) le 02-07-2012 :
1. Puma - à 74,9 milles de l'arrivée
2. Telefonica - à 2,4 milles du premier
3. Camper - à 2,7 milles du premier
4. Groupama 4 - à 3,5 milles du premier
5. Abu Dhabi Ocean Racing - à 27 milles du premier
6. Team Sanya - à 28,3 milles du premier 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter