19/04/2011


Lalou Roucayrol - Un bateau et des régates au programme 2011 de Lalou Roucayrol !

Les choses avancent bien pour Lalou Roucayrol et la construction de son nouveau Multi 50. Des idées plein la tête, les premiers plans du bateau sortent et, comme à son habitude, le skipper basé à Port-Médoc compte bien créer la surprise.

La construction de ce nouveau bateau atypique, 100 % Aquitain devrait commencer en septembre 2011, pour une mise à l'eau en 2012. Un planning serré auquel s'ajoutent des navigations sur un 75 pieds. De quoi donner le sourire à Lalou ! 

« Un bateau compétitif » 

Le ton est donné ! Actuellement engagé sur le projet de construction d'un nouveau Multi50, le skipper basé à Port-Médoc a d'ores et déjà sorti les premiers plans. « Nous sommes en train de concevoir un bateau compétitif, basé sur les plans du Multi50 Actual (Yves Le Blévec). Nos différentes réflexions nous amènent à en modifier quelques aspects, comme la suppression du pont avant ou encore la mise en place d'un bras arrière droit. Nous partons sur une construction à plat, ce qui permet de gagner en surface développée et donc en poids. » Conseillé par Romaric Neyhousser et par Thierry Eluère, ayant notamment tous deux travaillé sur la conception d'Actual, Lalou a décidé de faire évoluer le trimaran selon les réflexions effectuées. « C'est sûr qu'il aura un look un peu différent de ce à quoi nous sommes habitués, mais ça va être un bateau étonnant ! » 

Un projet de Recherche & Développement 100 % Aquitain 

Ambassadeur de toute une région, Lalou a décidé de mener un projet privilégiant les compétences disponibles sur le territoire. Devenu un véritable projet régional sur la formation professionnelle, la Région Aquitaine et des entreprises locales ont décidé de mobiliser leurs ressources et de faire un réel transfert de technologie. C'est le cas par exemple de Plastinov', partenaire d'EADS / Astrium sur les pales d'éolienne, qui mettra à disposition son centre de formation à la maitrise d'œuvre du projet de Lalou. 

Entouré de la Région Aquitaine et de Port-Médoc, ses partenaires historiques, Lalou demeure confiant quant à l'aboutissement de ce projet, même si une part de financement reste toujours à trouver. « Lalou Multi a les capacités d'investir suite au remboursement de l'ancien bateau. Nous ne pourrons cependant pas aller au bout de la construction mais nous avions deux options : soit attendre le 3ème partenaire sans rien faire, soit s'investir pleinement dès le début pour tenir un planning décent. » La deuxième option a été retenue par le skipper. 

On n'oublie pas la navigation ! 

Pendant ce temps de construction, Lalou n'oublie pas sa passion première : être sur l'eau et naviguer. Et pour se faire, le skipper médocain a choisi une monture de choix avec l'ancien Castorama de 75 pieds (23 mètres) d'Ellen Mc Arthur appartenant dorénavant à Philippe Monnet et un de ses amis. « On a trouvé un accord avec Philippe (Monnet) et le propriétaire pour faire naviguer le bateau. Nous allons le remettre en état de naviguer en vue de notre participation à plusieurs évènements cet été. » Au programme : le Tour de Belle Ile (7 mai), le record SNSM (17 au 21 juin) et l'Estuaire Challenge Multi, qui se déroulera du 4 au 8 août à Port-Médoc et auquel sont conviés tous les multicoques de plus de 24 pieds (7,30 mètres). 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter