18/03/2011


Lalou Roucayrol - Lalou Roucayrol a le vent en poupe !

Lalou Roucayrol est sur tous les fronts, notamment avec la construction de son nouveau Multi50, dont les études préliminaires ont débuté. De quoi donner un joli sourire au médocain qui continue activement de rechercher ...

... les fonds manquants à la poursuite de son projet. En plus de ces activités ‘entrepreneuriales’, Lalou consacre beaucoup de son temps et de son énergie aux associations qu’il défend. Il ne s’arrête donc jamais ! 

« Les études ont commencé » 

Voilà la nouvelle importante ! Les premières ébauches du nouveau Multi 50 de Lalou sont en cours ! En la matière, Lalou a décidé de faire appel aux compétences de Romaric Neyhousser, qui bénéficie d’une solide expérience, notamment sur le très récent Multi50 Actual (Yves le Blevec). « Nous nous retrouvons 2 à 3 fois par semaine et j’ai déjà une bonne idée de ce que je veux faire. Les études ont déjà bien avancé et le bateau prend forme » confie Lalou. « Je cherche dorénavant un troisième partenaire, auprès de Région Aquitaine et Port-Médoc, mais afin de perdre le moins de temps possible, nous avons décidée d’engager le début du projet. La mise à l’eau est toujours prévue pour septembre ou octobre cette année. » 

Un cœur gros comme ça ! 

Lalou Roucayrol est un skipper au grand cœur, et l’a démontré à bien des occasions. Fidèle et actif membre de plusieurs associations, le skipper participe ce week-end à Glisse en Cœur, au Grand Bornand. Lalou et son équipe vont prendre part à une course en relais par équipe de 24h00 sur les pistes de Haute-Savoie, en vue de récolter des fonds pour Mécénat Chirurgie Cardiaque. Près de 80 équipes sont prêtes à relever le défi. « J’avais déjà participé l’année dernière et cela m’avait beaucoup plu. Le concept est super et il y a énormément d’animations dans la station. Cela me plait de participer à des évènements permettant de faire avancer la science. » 

Lalou est également très présent dans la vie associative locale du Médoc. Le samedi 26 mars au cinéma de Lesparre Médoc, dans le cadre du Festival du Film de la mer, Lalou présentera « 22 jours, 8 heures et 52 minutes ». Ce film, axé sur la solidarité, l’amitié et les relations humaines, a été tourné lors de la Transat Jacques Vabre 2009. « Nous avons réalisé ce film avec Amaiur Alfaro sur la transat en 2009. L’objectif est de mettre en avant les relations qui peuvent exister entre deux hommes pendant trois semaines. L’intégralité des fonds récoltés sera reversée à l’Epicerie Solidaire l’ENVOL. » La projection sera suivie d’un débat avec le skipper dans l’enceinte même du cinéma de Lesparre. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter