05/11/2011


Lionel Lemonchois - Abandon de Prince de Bretagne qui fait route vers la terre

Le trimaran Prince de Bretagne a été joint lors de la vacation matinale de l'organisation vers 5h45. Si le moral n'est évidemment pas très bon à bord...

... les deux marins vont bien et se sont reposés cette nuit attendant la levée du jour pour pour faire un constat plus clair de la situation. 

C'est Matthieu Souben qui a répondu à l'appel :

" nous naviguions sur la Route des Açores à 90 degrés du vent entre 25-30 noeuds, donc ça envoyait… quand nous avons entendu un gros "Crac". La crosse du bras avant de liaison bâbord venait de casser. Nous avons alors immédiatement affalé, sécurisé le bateau et mâtosser tout ce qui était lourd sur tribord. Nous arrivons a faire route vent arrière en direction de l'Espagne à 8 - 10 noeuds de vitesse, mais nous sommes un peu obligé d'aller dans le sens du vent et des vagues on ne sait donc pas trop où l'on va finir. On va essayer de finir l'amarrage de fortune du flotteur au petit jour. il y a toujours 2 à 3 mètres de creux et une vingtaine de noeuds de vent et ce n'est pas évident avec un bateau endommagé. Si nous continuons comme cela nous serons demain soir à La Corogne, mais le vent peut nous mener ailleurs, si nous avons l'occasion d'aller sur Lorient on le fera…
On savait que les conditions étaient dures qui soumettraient les bateaux à rudes épreuves. Nous, nous avons mené notre barque sans tirer dessus outre mesure, mais c'est impossible d'anticiper ce genre de casse. on sait que c'est un peu le point névralgique des trimarans. Nous savons que nous ne pourrons pas reprendre la course étant donné l'état des dégâts. " 

La déception est évidemment très grande à bord de Prince de Bretagne, mais Lionel et Matthieu mettent toute leur énergie en action pour ramener le bateau sans perdre le flotteur et aggraver la situation. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter