21/07/2014


Pontos - Loïck Peyron et Happy, avec Pontos

Pilote d'essai pour Artemis Racing engagé dans la Coupe de l'America, Loïck Peyron participera à la Prochaine Route du Rhum à bord d'un petit trimaran de 12 mètres, sister-ship d'Olympus Photos, le voilier vainqueur de la toute première édition en 1978 aux mains de Mike Birch.

Jean Marie Liot 

Loïck souhaite ainsi rendre hommage à ses maitres, le canadien Mike Birch et l'architecte américain Walter Greene, auteur du dessin et de la conception de Happy, ce trimaran jaune que Loïck et une bande de copains viennent de rénover chez Multiplast à Vannes. 

Fidèles à l'esprit de ce multicoque aux flotteurs si caractéristiques, Loïck et ses techniciens ont voulu un plan de pont épuré, et une grande facilité d’utilisation. Le choix de l'accastillage s'est ainsi déterminé dans le sens de la simplicité. C'est là que Pontos a su répondre aux attentes de Loïck. 

« Je respecte l'esprit vintage au maximum avec Happy, question plan de voilure, surface de voile, matériaux, bien qu'on ait renforcé certains endroits névralgiques avec du carbone… Cela ne m'empêche pas, tout en respectant l'esprit pionnier, d'y associer un peu d'innovation. Pontos a un peu réinventé le winch, en travaillant sur des points qui semblent acquis mais qui ne le sont jamais définitivement. Pontos apporte une vraie innovation. C'est la même démarche que nous suivons sur la Coupe de l'America… Les grands principes des winches ont été établis il y a près d’un siècle grâce à la Coupe de l'America, et j'ai trouvé que Pontos apportait un plus, une facilité qui correspondait à la taille et à la problématique  de mon multicoque. 

Dans l'esprit de simplicité du plan de pont que j'ai souhaité respecter, Pontos correspond parfaitement à mes besoins. J'aime aussi tester les choses nouvelles. Ainsi le principe des 4 vitesses sur un winch sans bouton apparent m’a t’il séduit. Sur la Coupe de l'America, on passe notre temps à rechercher le maximum d'efficacité. Pontos, le Grinder ou le Trimmer, nous apporte cette solution de facilité bien pensée. Il y a une petite phase d'adaptation dans l'utilisation, mais le principe est vraiment bien… J'aurai pu assumer n'importe quel type de winch, mais avec Pontos, je vais bénéficier d'un bateau plus dépouillé, plus simple. Tous les gens qui passent à bord trouvent cela génial. 

C'est bien que des gens comme Darryl (Spurling) et Michel (Chenon) aient eu le courage de faire bouger cette niche. Ils ont fait la révolution dans le village. La démarche est intelligente et très bien conduite. J'aime leur réflexion. » 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter