14/05/2012


Karine Fauconnier - Une femme à la barre du Maxi Trimaran SODEBO pour l'Ingerop Armen Race

Embarqué dans la Volvo Ocean RAce, Thomas Coville & Sodebo confient la barre du maxi trimaran à une femme pour courir l'Ingerop Armen Race.

Ca y est ! Le maxi trimaran SODEBO qui a été mis à l’eau au début du mois de mai est fin prêt pour attaquer la saison. Pour commencer, le maxi va participer à la très prochaine INGEROP ARMEN RACE qui s’élancera jeudi 17 mai prochain, jour de l’Ascension. 

Le parcours ? Un aller et retour au départ de la Trinité sur Mer via l’occidentale de Sein et l’Ile d’Yeu soit environ 300 milles ouverts aux bateaux de plus de 6,50. Au milieu de la flotte qui devrait compter une centaine de monocoques te de multicoques de toutes tailles, SODEBO ne passera pas inaperçu avec sa nouvelle décoration et ses 105 pieds, soit 32 mètres de long ! 

A son bord, un équipage qui, pour la première fois en presque 15 ans de sponsoring, ne sera pas emmené par le skipper du trimaran, Thomas Coville naviguant depuis septembre avec Franck Cammas sur Groupama 4 qui occupe aujourd’hui la deuxième place de la Volvo Ocean Race, course autour du monde en équipage. 

Parce qu’il faut une première fois à tout et parce que SODEBO est une entreprise qui prône le partage d’expériences et l’ouverture, la barre du maxi trimaran a été confié à un autre skipper. Et c’est une femme, Karine Fauconnier, qui a reçu les clés du maxi pour cette course en équipage. 

Patricia Brochard, co-présidente de SODEBO apprécie ce choix :

« De la même façon que Thomas participe au projet Groupama, nous avons invité Karine à participer au projet SODEBO. C'est un échange d'expériences, de compétences et c'est une ouverture qui apporte beaucoup aux différents partenaires. C'est aussi une sensibilité, qui plus est féminine, différente et riche que Karine va partager avec l'équipe.
Chez SODEBO, on croit farouchement à l'intelligence collective et cette « invitation » en est une très belle illustration sur l'eau. » 

Thomas, comme d’habitude, a tranché pour un profil atypique. Il sait que Karine Fauconnier est un bon marin « dans un milieu quelque peu misogyne ! C’est toujours intéressant d’avoir des profils différents qui donnent leur avis. Karine qui n’est pas que théorique, va avoir un bon feeling sur ce qu’on doit tester pendant cette épreuve de 300 milles. » 

Pendant l’hiver, le bateau a en effet subi un gros chantier puisque les flotteurs ont été avancés et la position des foils modifiés. « On a gagné en équilibre de barre même s’il semble qu’on a été un peu loin dans l’incidence des foils. On a réussi à stabiliser le bateau à des vitesses intéressantes comme ce week-end où on avançait à 36 nœuds sans effort ! » explique Thomas qui a fait un aller et retour express depuis l’escale de Miami pour avoir le plaisir de barrer SODEBO nouvelle version. 

La fille du célèbre navigateur Yvon Fauconnier reconnaît qu’elle est fière que Thomas lui confie les clés de son maxi trimaran. D’emblée, elle trouve que « le bateau conçu pour être mené par un solitaire est simple et bien préparé avec une bonne équipe. » La jeune femme dont le cœur bat pour le multicoque, a participé ces derniers jours à des sorties d’entraînements pendant lesquelles elle s’est familiarisée avec les réactions et la vitesse de SODEBO notamment pour gérer la phase de départ. 

A suivre dès jeudi 14h30 sur le site de la course qui va installer à bord de tous les bateaux une balise de positionnement qui permettra de suivre les concurrents sur la carto. http://www.snt-voile.org 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter