23/05/2012


Vincent Riou - PRB 3ème de la première étape de l’Europa Warm Up

Quel match ! Jusqu’au bout, cette première étape de l’Europa Warm Up entre Barcelone et Cascais n’aura laissé aucun répit aux équipages. Pour preuve, les trois premiers terminent dans un mouchoir de poche.

C’est Virbac Paprec qui s’impose après un peu plus de quatre jours de régate au contact. PRB qui a mené la danse à plusieurs reprises entre l’Espagne et le Portugal se fait griller la priorité sur la ligne. 53 secondes séparent le monocoque vendéen (3ème) de Macif (2ème) et on compte seulement 6 minutes entre l’équipage de Jean pierre Dick et celui de Vincent Riou ! Des écarts infimes qui sont habituellement ceux que l’on retrouve à l’arrivée des manches d’entrainement disputées en Baie de Port La Forêt ! A l’échelle de la Méditerranée et quand on pense aux pièges que les monocoques ont dû gérer (régate intégralement disputée au près, détroit de Gibraltar, …), l’image des trois IMOCA arrivant bord à bord devant la digue de Cascaïs est tout simplement incroyable. En ce début d’après-midi, 0.1 mille séparait Virbac Paprec de PRB ! Un « rien » qui laissait envisager tous les scénarii. Alors forcément, voir la victoire s’échapper à un cheveu n’est pas facile à encaisser pour Vincent, Yoann Richomme, Pierre Louis Pillot, Gaël Le Cleac’h et Pascal Dourlen. Mais dès l’arrivée au ponton, les visages fatigués s’assouplissent. Chacun apprécie de retrouver la terre ferme après les heures passées au près dans du vent fort et les longues séances de « match race » avec Jean-Pierre Dick. Au final, Vincent avoue que la satisfaction l’emporte sur la déception d’autant que PRB malgré les conditions de navigation difficiles, est intact et déjà prêt à repartir ! « Cette étape s’est déroulée intégralement au près et ce n’est pas l’allure favorite de PRB. Donc c’est une grosse satisfaction de voir que nous avons régaté au meilleur niveau avec des bateaux plus adaptés pour cette allure. On s’en sort bien et surtout, stratégiquement, nous avons pas mal mené la danse. On a pu tenir la cadence ! On termine 3ème, c’est le jeu ! Même si nous n’avons pas gagné, on joue en division 1 !» Et c’est en solo que Vincent va maintenant devoir se maintenir dans cette division. Les sept monocoques vont en effet repartir samedi pour le « gros morceau » de cette Europa Warm Up, une étape de 2.300 milles en solitaire entre Cascaïs et La Rochelle. Pour rappel, le classement de cette Europa Warm Up est un classement aux points, chacune de ces deux étapes étant dotée de coefficient 1. 

Vincent Riou à l’arrivée à Cascaïs :

« C’était intense. On peut le dire ! Et jusqu’au bout ! Nous sommes déçus du résultat final. Mais bon, cette étape s’est déroulée intégralement au près et ce n’est pas l’allure favorite de PRB. Donc c’est une grosse satisfaction de voir que nous avons régaté au meilleur niveau avec des bateaux plus adaptés pour cette allure. On s’en sort bien et surtout, stratégiquement, nous avons pas mal mené la danse. On a pu tenir la cadence. Pas une fois nous avons ouvert les écoutes ! C’était une étape exigeante. On termine 3ème, c’est le jeu ! Même si nous n’avons pas gagné, on joue en division 1 ! Il y a eu deux coups à faire te chaque fois, nous avons fait les bons choix. C’est pour cela qu’on est là aujourd’hui. A Gibraltar, nous avons osé, nous avons choisi notre camp. On est sorti devant du détroit. Le bateau arrive à Cascaïs en pleine forme, nous n’avons aucune bricole à faire, il est prêt à repartir. Quant à moi, je suis crevé, je n’ai aps beaucoup dormi. Il vaut mieux arrivé maintenant, ça va permettre de faire une nuit complète ! » 

Classement de la première étape de l’Europa Warm Up :
1 – Virbac Paprec (Jean Pierre Dick)
2 – Macif (François Gabart)
3 – PRB (Vincent Riou) 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter