03/06/2012


Vincent Riou - Vincent Riou remporte l’Europa Warm Up !

11h22 ce matin à La Rochelle, PRB coupe la ligne d’arrivée de la deuxième étape de l’Europa Warm Up dans une lumière magnifique et juste après avoir affalé son spi.

La victoire est belle à lire sur le visage de Vincent Riou qui remporte par la même occasion la course ! 

Déjà troisième sur la première manche en équipage entre Barcelone et Cascais, Vincent enfonce le clou en s’imposant en Charente Maritime une heure et 11 minutes devant François Gabart. Sur les deux étapes, le skipper de PRB a su faire parler l’expérience tant sur le plan stratégique que dans la manière de mener son 60’. Régulièrement aux avants postes, Vincent a pris l’avantage de cette deuxième étape aux Açores. Il est en effet le seul du groupe des leaders à être passé à l’ouest de l’archipel. Un choix de route « évident » selon lui et qui lui permettra d’amorcer en tête la remontée vers le Fastnet. 

Mais la victoire ne s’est pas faite toute seule. Il a fallu batailler pour maintenir une position très enviée. Les bateaux sont en effet très proches en performances et chaque coureur place la barre très haute. «Il faut se battre pour les avoir ces places en IMOCA ! Le niveau est très relevé ! » racontait Vincent, tout sourire à l’arrivée. Cheminées Poujoulat et Macif ont notamment été les plus mordants sur ce parcours en solo. Premier au Fastnet, Vincent a vu son avance fondre au passage du phare en raison d’un vent faiblissant. Macif aura même été pointé à 1.4 milles du tableau arrière de PRB hier soir ! Pour se défaire des griffes de François Gabart, le marin de Loctudy aura passé la nuit à la barre sous spi, tirant ainsi toute la quintessence de son plan VPLP / Verdier ! Au réveil, Macif était relégué à 15.6 milles de PRB. La victoire s’offrait pleinement à Vincent. 

Forcément, remporter la deuxième étape disputée en solitaire et longue de 2 300 milles a une valeur particulière car c’était là la dernière occasion de se frotter en course et en solo aux meilleurs de la série avant le Vendée Globe. Chacun a pu observer l’autre et se jauger en conditions réelles à seulement 5 mois du tour du monde en solitaire et sans escale. La victoire de Vincent est belle, très belle et cette régate au contact depuis Cascais laisse augurer d’une formidable bataille par les trois caps en novembre prochain ! 

Vincent Riou à son arrivée à La Rochelle :

« La dernière nuit a été difficile. Je suis parti sous spi tôt. J’étais un peu « sur les portières ». J’ai fait quelques départs au tas. J’ai barré toute la nuit. Je suis content de remporter cette course. Il y a eu un beau match. Je n’ai pas été bon tous les jours mais j’ai probablement été celui qui a fait le moins d’erreur.
Il faut se battre pour les avoir ces places en IMOCA ! Le niveau est très relevé ! Une de mes fiertés est aussi de n’avoir eu aucun problème avec le bateau, je n’ai pas ouvert une seule fois la caisse à outils. Il y a juste un coup de karcher à mettre à l’arrivée et c’est reparti !
Mon passage des Açores m’a permis de gagner. Sans ce coup là, cela aurait certainement été plus compliqué. J’ai réussi à faire un petit break. Tous les bateaux de la flotte ont leurs points forts et leurs points faibles. Cheminées Poujoulat par exemple va très bien au reaching. Nous, c’est au portant !
C’est bien que cette victoire soit à partager avec mon équipe qui m’a accompagné à terre et aussi en mer pour une partie d’entre eux lors de la première étape. Cette victoire, elle est forcément du aussi « au métier » que je commence à avoir. Mais d’autres dans la flotte en ont comme moi. Je pense à Jean Pierre Dick, ou à Bernard Stamm. Jean- Pierre est assez impressionnant ! C’est vraiment un mec incroyable ! François Gabart, il est très bon aussi ! Quand il y a autant de pression, on est content que cela se termine comme cela. Il y a eu beaucoup de contact, beaucoup de compétition dans cette course. C’était très riche d’enseignements ! » 

La deuxième étape en quelques chiffres :
Le temps de course de PRB : 7j 18h 22mn 50s
Vitesse moyenne sur l'étape : 12,4 nds
Distance parcourue par PRB : 2542 milles
Vitesse sur le fond : 13,54 nds 

Classement de la deuxième étape de l’Europa Warm Up :
1 – Vincent Riou sur PRB à 11h22’50’’
2 – François Gabart sur Macif à 12h33’58’’
3 - Armel Le Cleac'h sur Banque Populaire à 15h11'15''
... 

Classement de l'Europa Warm Up :
1 – Vincent Riou sur PRB
2 – François Gabart sur Macif
3 - Armel Le Cleac'h sur Banque Populaire 

Rappel de l'équipage de PRB sur la première étape :
Aux côtés de Vincent : Pierre-Louis Pillot, Pascal Dourlen, Yoann Richomme et Gaël Le Cleac'h 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter