17/09/2012


Association Laser - Les espoirs sont permis

L'Association France Laser se réjouit des résultats des coureurs français ayant disputé cet été les championnats d'Europe des -21 ans Radial et Standard à Nieuport en Belgique.

Chez les filles, le bilan est parfait avec la médaille de bronze de Pernelle Michon, et les belles performances de Sandy Fauthoux (4ème), Marie Bolou (7ème), Alizée Gadel (9ème) et Amélie Riou (10ème). 

"C'est un très bon résultat qui récompense un travail de groupe" explique Jean-Luc Michon, président européen de la classe Laser et membre du bureau de l'AFL. "Il y a eu des moyens mis en place par la fédération avec la création d'une équipe qui se déplace ensemble, avec des stages de préparation et de navigation, et un encadrement de régate assuré par Félix Pruvot. Et ça a payé." Le bilan des filles laisse augurer un bon potentiel pour Rio 2016 d'autant que deux d'entre elles, Pernelle Michon et Sandy Fauthoux seront encore sur le circuit -21 ans la saison prochaine. 

Chez les garçons, deux Français se sont classés dans le Top 5. Pour Mattis Naud (4ème), les choses sérieuses commencent avec le passage en Sénior tandis que Maxime Mazard (5ème), né en 1993, pourra encore écumer le circuit jeune. "Chez les garçons il y'a une marche importante à franchir pour se hisser dans le Top 30 mondial" précise Mickael Borde, entraineur du groupe Espoirs. "Pour franchir cette marche, on va utiliser le circuit Europa Cup mais aussi augmenter le volume de navigation. Il faut que les garçons soient prêts physiquement mais aussi qu'ils mettent de l'engagement dans leur pratique. Y'a pas beaucoup d'écart entre le 1er et le dernier! Mais y'a du taf au niveau technique et physique". La difficulté sera aussi pour tous ces jeunes de concilier leur projet professionnel et leur pratique, et des aides qu'ils obtiendront. "L'AFL aimerait que les moyens soient maintenus et que des entraineurs soient mis à leur disposition. Avec une mise en place et une stratégie on peut obtenir des résultats, la preuve en est ces championnats d'Europe" conclut Jean-Luc Michon. 

Rappel 

L'Association France Laser organise des régates au niveau local (Ligues), régional (5 championnats annuels), national (4 événements) ou international depuis bientôt 40 ans. Forte de ses 728 membres, l'une des plus importantes associations de classe gère également de manière autonome le classement de ses coureurs et veille à la spécificité de la série. En Laser, les 3 voiles, Standard (7,06 m²), Radial (5,76 m²) et 4,7 m², ne correspondent pas seulement à des catégories de pratiques olympiques. Chacun est libre de choisir en fonction de ses envies et de son niveau. Pour participer aux régates à partir du niveau régional et accéder au classement national des coureurs, les laseristes doivent être affiliés à l'AFL qui anime et assure le suivi des compétitions, en accord avec la FFV et l'ILCA (International Laser Class Association). 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter