29/02/2012


Golden Oldies Multihulls - L'infatigable trimaran VSD au secours du prao Tahiti Douche

Comme toujours lors des sauvetages Golden, les petits gestes précèdent les actions déterminantes ! Il aura fallu plus de 3 ans pour que le destin tourne, la survie du dernier grand prao de course existant n’a tenu qu’à un fil… conducteur !

Jean Claude Van Rymenant l’a préservé tant qu’il a pu, Boris Berenchtein a alimenté le souvenir (et la culpabilité) à l’aide de ses superbes photos, le bouche à oreille associatif a fait le reste. Zack Rogerson a eu le coup de foudre au mois de juin 2011, Stuart a été expertiser l’engin, puis s’est engagé aux côtés de son fils, mettant son habituelle force créatrice en mouvement,  

Paco Galtier (son beau fils) est venu prêter la main. Respect pour cette équipe de fanatiques qui était déjà venu au secours du trimaran d’Eugène et Gilles, vainqueur de la transat en double 1979 ! 

Le trimaran transformé en navire atelier a donc appareillé d’Ibiza chargé de résine, de tissus et d’énergie. Gonflé à bloc, l’équipage a dû faire face à une fin de transat éprouvante (au près, trop tôt en saison). 

Fidèle à leur tradition d’entraide, les membres Golden sont passés à l’acte : Emmanuel Pironneau a offert le moteur (un Honda 9hp 4tps), Paul Buttin l’a révisé et conditionné, l’association a avancé les fonds pour l’expédition. 

Paco Galtier :

Je suis rentré de St Martin après une traversée de 17 jours à bord du VSD. Stuart et Zack se sont arrêtés à Agadir où je les ai rejoints. Agadir est une excellente, voire meilleure escale que les Canaries en matière de ravitaillement et en terme de condition d'accueil par la marina. Nous sommes partis le 25 novembre, cap sur le nord des Canaries où nous sommes arrivés après une quarantaine d´heures de vent du nord. Repartis de l´île de Hierro le 6 décembre pour une semaine de navigation musclée avec des vents de 25 à 35 nœuds, nous faisions 200miles/24h sous 2 ris-trinquette. Une accalmie de 3 jours a suivi puis un vent contraire d’ouest pendant 3 jours. Ensuite les alizés ont repris, avec force ! Pendant toute la traversée le temps a été pluvieux, avec un ciel gris et bas, cependant VSD s´est très bien comporté...ainsi que son équipage ! Le must de cette navigation hardie : une bonne cure de phosphore ! Nous avons énormément pêché (des dorades coryphènes et un beau marlin !).
À l’arrivée une déception nous attendait : le prao était habité par des termites ! Le devoir m'attendait à Marrakech à partir du 26, j'ai donc du quitter le bateau le 24 décembre. 

Stuart Rogerson, décembre 2011 :

After the initial shock of seeing TAHITI DOUCHE in such a terrible state we have now the chantier under control and the work is proceeding in spite of the difficult conditions. Faster than expected we hope to be back in the water for March. I am very much looking forward to learn how to sail and handle this amazing boat it was nice to meet Fred from TRUMPETER (ex trimaran Kelsall de Phil Weld lors de la transat 1972).
cheers for now 

Sauvetage in extremis ! 

Stuart Rogerson février 2012 (appréciez le Golden Esperanto !) :

Bonjour à tous, over here in St martin the work on tahiti douche is proceeding and advancing day by day. We are now completly dry rain proof, a big step! we have replaced 40 mètres de liston dans la coque principale and we are now in position to forcast our return to water for around the 15 march perhaps earlier. It gives us around 6 weeks to learn how to handle this proa before undertaking the return to europe.  

It has been a very interesting chantier till many obstacles ups and downs but very satisfying seeing it all come together and knowing that TAHITI DOUCHE has been saved on the very brink of extinction ! We are receiving a lot of support from the local community and generating a lot of interest ; the word golden oldies in st martin now has a meaning !
cheers for now stuart 

Chronique prao... suite : la restauration de Godiv à bride abattue 

Après la disparition en course d’AZULAO de Nick Clifton, il ne reste que deux praos Newick : CHEERS et GODIVA. 

Le valeureux petit GODIVA subit actuellement une cure de jouvence dans les mains expertes de Séb. Roubinet pour la partie mâts carbone. Paul et Anne Buttin se chargeant de tout le reste. Après 25 ans d’inactivité et malgré un stockage à l’extérieur, l’engin iconoclaste est en bon état et n’appelle que des soins de surface. Comme preuve de sa bonne volonté, la lady a galopé d’un bord depuis Port la Forêt jusqu’à Bordeaux au printemps dernier. Si tout va bien, elle sera avec PAT’S l’invitée d’honneur du prochain Golden Oldies Trophy méditerranéen. 

Pats en escale à Sète 

Le grand canoë démontable que le sorcier de Martha’s vineyard avait conçu pour son usage personnel est maintenant en sécurité en Méditerranée après un séjour mouvementé aux Acores. Heidi Schiess a cédé cet exemplaire unique à Jean Claude Feuillarade (expert maritime sétois), qui l’a confié aux bons soins d’Alain Borsotti (FLEURY MICHON IV/FINE MOUCHE) pour une remise à niveau.  

Les crosses de bras ont été revisitées, un allégement drastique décrété ; avec la suppression de l’embase hydraulique, le superbe trimaran devrait gagner 1,5 t et retrouver ses lignes d’origine. 

Un trimaran Allègre de 11 m à restaurer 

Emmanuel Pironneau et Paul Buttin se sont rendus au chevet du trimaran échoué pour constater l’absence de dégâts irréversibles. Un rapport est disponible auprès d’eux.Ce trimaran d’apparence rustique constitue un témoignage vivant de l’approche architecturale d’André allègre dans les années 60-70. Remis en état, il peut encore assurer une longue carrière de multicoque de plaisance et porter le souvenir du concepteur sétois de PEN DUICK 4 et CAP 33. Tout petit budget !
(dernière minute : un possible acquéreur vient de se faire connaître). 

La photo du mois 

L’association Golden Oldies mène une politique de ressources humaines audacieuse comme le prouve ce document transmis depuis la mer Égée par notre attachée de presse Anne Buttin. 

Assemblée Générale du Salon du Paris 2011 

L’assemblée générale annuelle a réuni une soixantaine de fidèles et comptait également de nouveaux propriétaires, elle a confié la barre pour l’exercice 2012 au bureau élu constitué de :
Président, Philippe Echelle
Secrétaire, Paul Buttin
Trésorier, Stephane Francois
Secrétaire Adjoint, Georges Guivarc'h
Trésorier Adjoint, Bruno Ferhenbach
À noter l’entrée au conseil d’administration de Jérôme Brochier (AILE BLEUE) et d’Emmanuel Pironneau (BISCUIT CANTREAU 1) 

Appel à tous ! Nouvel outil d'inventaire : que sont ils devenus ? 

Un des buts majeurs de l’association Golden Oldies lors de sa fondation consistait à dresser l’inventaire des unités survivantes. Un certain nombre a été retrouvé, des restaurations urgentes se sont engagées, mais il fallait aller plus loin. 

Fred Monsonnec (Webmestre avec Bruno Fehrenbach) vient de mettre en ligne sur le site un tableau évolutif des légendes disparues ou sans nouvelles. Nous comptons beaucoup sur la réactivité de tous les membres pour alimenter ce réseau d’information et compléter les données de chaque bateau qui resteront à la disposition de tous. 

Salon des multicoques de Lorient du 18 au 22 avril 2011 

Plusieurs légendes de la flotte Golden sont signalées en approche, on parle de A CAPELLA, THREE LEGS OF MANN I, NOVA, RUSTY PELICAN. 

Les Golden Oldies à Glisse en Cœur 2012 

Nous connaissons maintenant les dates de la prochaine édition de Glisse en Cœur (24/25 mars 2012), ce magnifique rendez-vous de la solidarité et de la fête sportive en montagne.
 

En 2011, l'association Golden Oldies Multihulls s'est associée à cette opération pour Mécénat Chirurgie Cardiaque en engageant une équipe lors de cette course en relais de 24 heures. Grâce aux efforts de tous (voir la vidéo de Bruno sur la page "Les potins !" sue le site www.goldenoldies.biz ). Mécénat Chirurgie Cardiaque a pu sauver neuf enfants voués à la mort sans cette opération de la dernière chance. En 2012, nous devons être encore plus nombreux pour soutenir cette fois VML (Vaincre les Maladies Lysosomales) en constituant non pas une équipe mais deux ou trois. L'engagement est de 100 € par personne hors hébergement et transport. 

Donnez une note :

1 commentaire

13/10/2013 16:53 - Dubrez a dit :

Coordonnées mail de Stuart Rogerson

Ayant rencontré Stuart cet été à Ibiza, nous souhaitions le contacter mais nous n'avons pas ses coordonnées mail, pouvez vous nous les communiquer ou lui transmettre nos coordonnées afin que nous puissions le joindre. Nous avons fait une sortie en mer sur son trimaran VSD.

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter